Sélectionner une page

Notre président d’association va bientôt laisser sa place à quelqu’un d’autre, nous tenons à lui accorder ce témoignage.

Pierre-Yves Tesse, président d’Emmaüs Lyon, depuis 3 ans, entrepreneur retraité, au caractère enthousiaste et moderne, a accepté de réaliser son portrait chinois :

Si vous étiez une couleur ?

« Je serais le vert, la couleur de l’espérance. Le plus important est de conserver l’espoir de notre capacité de transformation dans le monde, à notre niveau. Ce dont nous avons le plus besoin à ce jour, c’est d’avoir des gens qui nous entraînent.  »

Si vous étiez un film ?

 » Je serais « Citizen Kane » d’Orson Welles.

Ce que j’aime est le fait que l’on s’interroge durant tout le film, après quoi court « Citizen » Kane, un souvenir d’enfance « Rose Bud ».

Je serais aussi « Les Enfants du Paradis » de Marcel Carné. Ce film représente l’animation de la ville, la passion avec la merveilleuse Arletty et l’amoureux transi (Jean-Louis Barrault), le mime triste Deburau.  »

Si vous étiez un objet ?

« Je serais un livre, bien sûr, qui permettrait aux uns et aux autres d’approfondir leurs connaissances et de s’enrichir mutuellement. Il deviendrait maintenant interactif, numérique oblige.  »

Si vous étiez une capitale ?

 » Je serais Paris, ville fabuleuse avec des transformations urbaines successives, des monuments magnifiques et de grandes avenues, mais aussi des quartiers calmes et de petits parcs.  »

Si vous étiez une musique ?

 » Je serais les 30 variations Goldberg de Bach, interprétées par Gould ou les Suites pour violoncelle sublimées par Rostropovitch.  »

Si vous étiez un personnage ?

 » Je serais Créon dans Antigone, la pièce de théâtre de Jean Anouilh. Celui qui doit faire respecter la loi et accomplir parfois le « sale boulot », trancher etc …  »

Si vous étiez un livre ?

 » Je serais « Le petit prince » d’Antoine de Saint-Exupéry. J’aimerai être l’aviateur qui découvre le Petit Prince et qui dessine pour lui. »

Si vous étiez un meuble ?

 » Je serais une bibliothèque, bien sûr. Celle de « l’Ombre du vent » (de Carlos luis Zafon) qui accueille tous les livres disparus dans un tréfonds de Barcelone.  »

Si vous étiez un sport ?

 » Je serais un vélo, pour découvrir tranquillement des paysages et pour se promener dans les villes, à un rythme qui permet de voir ce qu’il se passe autour de nous.  »

Si vous étiez un mot ?

 » Je serais le mot « servir » car à tout moment, on peut contribuer à l’évolution de la société, à la place qu’est la notre, et intervenir pour faire en sorte que celle-ci évolue dans une meilleure reconnaissance de l’autre et de l‘Homme en général.  »

 

Merci Pierre Yves pour toute l’énergie que vous avez fourni à la Communauté Emmaüs Lyon !

 

Retrouvez le portrait chinois de Vytas, compagnon à la communauté d’Emmaüs Lyon, sur le blog de Label Emmaüs.

« Si tu étais … » Portrait chinois de Vytas, compagnon à la communauté de Lyon

 

 

Recevez les dernières actualités d'Emmaüs Lyon

Inscrivez-vous à la newsletter

You have Successfully Subscribed!