Sélectionner une page

Qui sommes nous ?

Foire aux Questions

Il n’y a que les personnes avec peu de moyens qui peuvent acheter à Emmaüs ?

Non, bien au contraire ! Chaque achat est un achat solidaire pour Emmaüs, tout le monde peut acheter et ainsi permettre à la communauté de vivre. Sans subvention nous comptons entièrement sur vos achats pour financer nos actions solidaires.

Comment devient-on compagnon d’Emmaüs ?

On ne choisit pas forcément d’arriver à Emmaüs, les routes sont variées : solitude, désespoir, rupture familiale, chômage, expatriation peuvent conduire à une perte de repères. Au bout de quelques temps, compagnons et compagnes retrouvent un sens à leur existence et décident alors de rester ou non au sein de la communauté.

Ensuite la personne est assistée ?

Dans le cadre communautaire s’installe un échange où le travail de tous procure à chacun des ressources pour vivre (logement, nourriture et pécule mensuel). Nous ne sommes donc pas dans l’assistanat : chaque compagne et compagnon doit travailler pour rester au sein d’Emmaüs. On peut aussi apprendre et se former en communauté, préparer un retour au marché du travail, chercher un logement à l’extérieur, se reconstruire.

Il n’y a pas de femmes ?

Certaines communautés n’accueillent que des hommes car des structures sociales existent pour les femmes seules. Cependant de nombreuse communauté accueillent des hommes et des femmes, des couples et même parfois des familles. A Emmaüs Lyon nous accueillons aussi bien des compagnons que des compagnes et donc aussi des couples.

Quelle est la moyenne d’âge des compagnons ?

Toutes les tranches d’âge sont accueillies à Emmaüs, des plus jeunes au plus anciens. Il y a même des retraités dans nos communautés.

Emmaüs c’est pas un peu catho ?

L’Abbé Pierre a accueilli un premier compagnon en 1949, il avait appelé sa première communauté « Emmaüs » en référence au texte de l’évangile de Luc où après la mort du Christ, deux de ses amis, désorientés, retrouvent espoir grâce au partage du pain. Le mouvement garde bien sûr ces valeurs de partage au quotidien mais il est tout à fait laïque et respecte les convictions de tous ceux qui s’y engagent.

Est-ce que Emmaüs défend des idées politiques ?

Respectant les convictions de tous ceux qui s’engagent à ses côtés, Emmaüs refuse toute prise de position. Par contre, nous ne pouvons rester silencieux  face aux injustices et aux inégalités en France et dans le monde, l’interpellation est dans les gènes d’Emmaüs. Par notre action, nous voulons montrer que la solidarité existe et qu’il est possible de donner en priorité à l’Homme. Modestement, nous apportons notre pierre pour un monde plus citoyen. Cela aussi c’est faire de la politique !

Ça vaut vraiment le coup que je vous apporte ma vielle machine à écrire ?

Bien-sûr ! Elle nous permettra peut-être d’en réparer une autre avec ses pièces, de faire plaisir à un collectionneur ou de l’envoyer dans un pays moins doté en biens !

A mon niveau, qu’est-ce que je peux faire ?

Donner des objets reste la première aide que vous pouvez nous apporter. Nous avons aussi besoin de bénévoles pour coordonner, animer et gérer notre association et ainsi faire marcher la machine Emmaüs. Enfin, n’oublions pas qu’acheter à Emmaüs est aussi un acte solidaire porteur de sens !

Emmaüs, et après ?

L’Abbé Pierre disait volontiers, que si d’aventure Emmaüs venait à disparaitre comme organisation, il y aura toujours besoin d’endroits chaleureux où tout homme frappant à sa porte trouverait sa place.